Charpentes bois

Notre atelier de taille situé à Gap dans les Hautes Alpes nous permet de préparer et d'assembler nos charpentes avant de les livrer directement sur site.

Notre expertise depuis 35ans

Nous concevons, taillons et pré-assemblons les éléments de charpente dans notre atelier lorsque cela est possible.

Notre savoir faire s’étend de l’installation d’une charpente industrielle (également appelée fermettes) à la fabrication d’une charpente traditionnelle.

Nous avons la capacité de réaliser des charpentes d’habitation, de bâtiments artisanaux, industriels ou agricoles en bois, et des bâtiments publics.

Nos réalisations charpentes bois

Choix des matériaux

Choix des matériaux

En choisissant des essences de bois issues de filières locales et labelisées PEFC, nous nous assurons de contruire avec des matériaux de qualité, spécifiquement adaptés aux conditions climatiques de nos régions.

Conception maitrîsée

Conception maitrîsée

Notre bureau d’étude, fort de nombreuses années d’expérience, conçoit et dessine toute structure, dans le respect de l’esthétique et des contraintes techniques.

Qualité des assemblages

Qualité des assemblages

Usinée dans nos ateliers de taille, chaque pièce s’adapte parfaitement et permet à nos équipes de charpentiers de réaliser la construction avec une précision irréprochable.

La charpente bois

Une charpente est un assemblage de pièces de bois et/ou de métal, servant à soutenir ou couvrir des constructions et faisant partie de la toiture.
On désigne souvent par charpente l'ossature de poteaux et poutres qui reprend le poids de la couverture ainsi que les charges verticales (c’est-à-dire les forces verticales s'exerçant sur la charpente) telles que les surcharges climatiques (neige). C'est le charpentier qui est chargé de la mise en place d'une charpente.

Principes

La charpente dite traditionnelle est constituée de fermes, de pannes et de chevrons. Une ferme est composée par l'assemblage de plusieurs pièces de bois massif. Les arbalétriers, l’entrait et le poinçon forment le réseau principal tandis que les contre-fiches, les jambes de force, les diagonales et les potelets forment le réseau secondaire d'une ferme. Les assemblages des parties constitutives de la ferme se font par embrèvement, par boulon ou par clouage.

La charpenterie désigne l'art du charpentier et le chantier de charpente.

Les assemblages des parties constitutives de la ferme se font par embrèvement, par boulon ou par clouage.
La charpenterie désigne l'art du charpentier et le chantier de charpente.

Les bois de charpente

Les essences de bois utilisées pour la fabrication des charpentes traditionnelles sont nombreuses, de plus elles varient considérablement d’une région à une autre et même d’une époque à l’autre : elles dépendent en partie des possibilités momentanées d’exploitation et d’approvisionnement.

Dans ces conditions, il est difficile de donner une liste exhaustive des essences de bois utilisés, celle qui suit reste donc ouverte. Ainsi, les essences de bois principalement utilisées en charpenterie sont le sapin, le chêne, le châtaignier, l'épicéa, le Douglas, le pin, le peuplier tremble, le mélèze et l'orme.

Forces sur une charpente

On peut définir plusieurs déformations pouvant apparaître sur une pièce d'une charpente: l'allongement/raccourcissement, le flambage, la flexion.
L'allongement/raccourcissement est dû au travail de la pièce en traction/compression. C'est-à-dire lorsque l'effort s'exerce dans l'axe de la pièce.
Lors de la compression d'une pièce longue (exemple: poteau, arbalétrier), la pièce peut fléchir. Apparaissent alors des efforts perpendiculaires à l'axe de la pièce qui amplifient le phénomène: c'est le flambage ou flambement.
La flexion est l'apparition d'une courbure (flèche) sur une pièce, due à un effort perpendiculaire à l'axe de la pièce. Exemple: le poids de la pièce sur des éléments horizontaux tels un solivage, une panne ou un chevron.
La torsion est la déformation d'une poutre due à un moment dont la direction est confondue avec l'axe de la pièce.